Résidences en résonances : l’expérience régionale

Table ronde
Dimanche 16 septembre à 16:00
Cours Dillon

Résidences en résonances : l'expérience régionale

A l’occasion de la parution de l’ouvrage «  La résidence photographique en France » (Filigranes éditions) publié par la Résidence 1+2, ManifestO et la Résidence 1+2, désormais programmes associés dans le cadre d’une Saison photo à Toulouse, organise une table ronde commune sur le thème Résidences en résonances : l’expérience régionale : porteurs de projet, directeurs artistiques, photographes… témoignent et croisent leurs expériences respectives de la résidence en tant que processus créatif sur les territoires.

Table ronde présentée par Philippe Guionie, directeur de la Résidence 1+2, Jean-Francois Brunel, Paul De Sorbier, Arno Brignon / animée par Jacques Sierpinski, directeur artistique de ManifestO


Philippe GUIONIE
Historien de formation, Philippe Guionie revendique une photographie documentaire autour des thèmes de la mémoire et des constructions identitaires. Auteur de plusieurs ouvrages - “Anciens combattants africains”, “Un petit coin de paradis” (Les Imaginayres/Diaphane, 2006), “Africa-America” (Diaphane, 2006) et “Swimming in the black sea” (Filigranes éditions, 2014) - ses sujets personnels sont présentés dans des galeries et festivals, en France et à l’étranger.
Lauréat de plusieurs prix photographiques dont le Prix Roger Pic 2008 pour la série “Le tirailleur et les trois fleuves”, il est chargé des cours de sémiologie de l’image à l’école de formation de la photographie et du multimédia (ETPA) à Toulouse et encadre de nombreux workshops en France (Rencontres d’Arles) et à l’étranger.
Membre de l’agence Myop depuis 2009, Philippe Guionie est représenté par la galerie Polka à Paris. En 2015, il est commissaire de l’exposition "Koudjina en héritages" aux Rencontres de la photographie africaine à Bamako et directeur artistique de la résidence 1+2 à Toulouse en lien avec deux autres villes européennes.
> Résidence 1+2

Jean-Francois BRUNEL
Bénéficiant de nombreuses expériences en terme de gestion de projets et établissements culturels (directeur de « La Mounède » à Toulouse, chef de projets pour la « Maison des Racines du Monde », consultant pour un cabinet d’ingénierie culturelle (initiatives Culturelles), Jean-Francois Brunel est aujourd’hui chargé de mission culture pour le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Couserans en Ariège.

Paul DE SORBIER
Impliqué dans la vie du réseau Pinkpong qui réunit les structures de diffusion de l’art contemporain de la métropole toulousaine, Paul de Sorbier a participé à différents jurys professionnels, a été invité pour des commissariats associés comme pour l’Afiac 2014 (Des artistes chez l’habitant) et a écrit des textes publiés pour divers artistes. Mais c’est principalement son action à la Maison Salvan – centre d’art de la ville de Labège –, dont il a la direction qui marque son engagement en faveur de la création contemporaine. Au cœur d’une programmation qui promeut la pluridisciplinarité, il a particulièrement invité et accompagné une trentaine d’artistes plasticiens en résidence avec qui il a parfois conçu des projets d’éditions.
> www.maison-salvan.fr

Arno BRIGNON
Né en 1976 à Paris, il vit et travaille à Toulouse. En 2010, diplômé de l’ETPA (Grand Prix du Jury), il quitte son métier d’éducateur dans les quartiers sensibles pour se consacrer entièrement à la photographie. Arno Brignon articule son travail entre reportages, recherches personnelles et enseignement aux Ateliers de Photographie Saint-Cyprien. Il collabore régulièrement avec la presse nationale et internationale. Il rejoint l’agence Signatures, Maison de photographes, en 2013.
> www.arno-brignon.fr