• Maëva Benaiche

« Magma »

Je suis en perpétuelle agitation, coincée dans un entre-deux.
Je veux poursuivre mon chemin mais n’arrive pas complètement à passer outre ce
bégaiement.

Cette différence je la vis parfois comme une plaie, parfois comme un cadeau.
Si grâce à elle, j’ai pu acquérir une forme de résilience et qu’elle a fait naître en moi une force insoupçonnée, à cause d’elle, j’ai dû me bâtir une carapace. Carapace qui ne cesse de se renforcer au fur et à mesure des années et devient lourde à porter seule.

C’est pour cela que je photographie, que j’utilise cet art qu’André Breton qualifiait
"d’explosante fixe".
Elle me permet de me décharger du poids des mots sur ma langue et fait émerger des sentiments que je serais incapable d’exprimer à travers un simple discours.

Je me retrouve ainsi partagée entre l’envie d’en découdre et le besoin de m’accepter
complètement.
Mais cette acceptation n’est jamais figée dans le temps : elle m’agite et constitue
mon magma.

-------------------------------------------------------------------------

RENCONTRE(S) ?

Ne vous êtes-vous jamais demandé combien de personnes étaient passées au même
endroit que vous ?

Et si on pouvait réunir des personnes à un même endroit à des moments différents ?
Qui sait, on ferait peut-être de jolies rencontres.

À travers cette série j’ai voulu questionner notre rapport aux autres et à nos interactions dans une société où le virtuel a pris le pas sur le réel.

Maëva Benaiche