• Tomber au Monde

Au travers d’une pratique très ouverte du portrait photographique, les 3 photographes de cette exposition questionne l’individu dans ses multiples manières d’être présent face aux contingences du monde. Il s’agit de s’emparer de la matière humaine, corps physique mais aussi politique dans son rapport à son environnement, aux autres, à sa propre histoire... Ils dévoilent la morphologie des corps et mettent en tension les principes de corps et de matière, de soi et de l’autre, de mouvement et d’immobilité, de hasard ou de nécessité, de réel et d’imaginaire...

> Marianne Thazet « Eternelle » :
« Maman nous a quittés.
On dit ça quand une personne meurt... « elle nous a quittés ».
Ce travail parle de la mort à travers la vie, de la douleur que l’amour console et de l’absence qui donne le vertige... »

> Denis Darzacq « Act » :
Act 2 est une série de photographies réalisée pour 3ème Scène, la scène numérique de l’Opéra de Paris. Denis Darzacq a proposé aux danseurs de l’Opéra de s’ins­pirer des photos de personnes en situation de handicap de la série Act pour improviser des mouvements dans les rues de Paris.

> « Elie Monferrier « Insula – variation 1 » :
« Mon père – un artiste peintre - a souvent évoqué l’extrême violence avec laquelle mon grand-père le battait quand il était enfant. Son hospitalisation a brusquement ouvert une trappe de mémoire. Je suis alors parti en quête de ce qui se transmet de père en fils, à la recherche des traumatismes qui naissent de l’oubli et du silence. »

Tomber au Monde