ManifestO 2020

Jean Christian BOURCART est l’invité de la 18èmme édition du festival

Pour chaque nouveau sujet qu’il aborde, Jean-Christian Bourcart développe une écriture qui mêle à des degrés divers enquête, expérience, imagination, description et invention formelle. Par l’utilisation de plusieurs médium (photographie, écriture, vidéo, cinéma), il proposer une vision kaléidoscopique qui évoque, informe et interroge notre expérience intime, politique et spirituelle.

Son travail a été présenté à la galerie Urbi et Orbi, à la galerie du jour, à la Reflex Gallery, Amsterdam, à la Kagan Martos gallery et Andrea Meslin Gallery à New York, au musée du Jeu de paume, aux Rencontres d’Arles, au Museum für Photographie Braunschweig, à la Shanghaï Gallery of Art, au Musée du Louvre-Lens, à l’Invisible Dog Art center, Brooklyn, à la Roger Williams University, Bristol.

Son travail a été récompensé par le prix Polaroïd, le World Press photo, le prix Gilles Dussein, le Prix du Jeu de paume, le Prix Niepce et le Prix Nadar. Ses photographies sont dans les collections du M.O.M.A. de New York, du Fond National d’Art Contemporain, de la M.E.P., du musée Niecephore Niepce, du M.A.M.C.O. de Genève, du Shengda Art Museum, Shangaï, et du Chrysler Museum of Art, Norfolk.

JCB a écrit et réalisé deux long métrages de fiction et une quinzaine de vidéos. Huit livres monographiques ont été publiés sur son travail. Il est né à Colmar en 1960, a vécu à New York pendant 22 ans et est depuis 2 ans sans domicile fixe.